7. Edme-Adolphe Fontaine

(Noisy-le-Grand 1814 – 1883 Versailles)

Isidore Dagnan à son chevalet en plein air

Élève de Léon Cogniet (1794–1880), Edme-Adolphe Fontaine collabora avec lui au décor de l’église de la Madeleine à Paris. Il enseigna ensuite le dessin à l’École spéciale militaire de Saint-Cyr, et se spécialisa dans le portrait et la peinture d’histoire, avec une certaine prédilection pour les sujets militaires. Ce petit tableau figure le paysagiste Isidore Dagnan (1794–1873) travaillant à son chevalet. Élégamment vêtu, il porte une redingote et un très seyant chapeau d’été blanc, tenue peu adaptée pour peindre sur le motif. L’arrière-plan n’est rendu que de manière sommaire mais les traits du modèle, dont la tête avait fait l’objet d’un dessin préparatoire conservé à la Fondation Custodia1, sont restitués avec le plus grand soin. Ce portrait, qui présente l’inscription « Dagnan paysagiste », est plus un hommage à un ami et confrère qu’une esquisse spontanée représentant un peintre de plein air au travail dans un paysage.

1Edme-Adolphe Fontaine, Études pour le portrait d’Isidore Dagnan à son chevalet, 1819, crayon graphite et rehauts de gouache blanche sur papier vélin brun clair, 211 × 139 mm, Fondation Custodia, Collection Frits Lugt, Paris, inv. 2014-T.12.