60. Pier Francesco Mazzucchelli, dit Morazzone

Morazzone 1573 – 1626 Morazzone ou Piacenza

Un prophète, vers 1609 – 1613

Cette imposante figure de prophète se rattache à la fresque exécutée par Morazzone au Sacro Monte de Varallo (1609-1613). Dans la chapelle de l’Ecce Homo, les décors d’architecture feinte et de personnages peints en trompe-l’œil par l’artiste offrent une véritable toile de fond aux statues en terre cuite, modelées et colorées par Giovanni d’Enrico. Après un tracé vigoureux à la pierre noire qui lui permit de mettre en place sa figure, Morazzone reprit ce dessin au lavis d’encre et le rehaussa à la gouache blanche. Il lui conféra ainsi une qualité plastique dont la puissance permet de soutenir l’échange entre l’artifice de la fresque et les sculptures. En faisant dépasser le prophète de la niche dont il semble ainsi sortir, Morazzone se joua du cadre et ajouta encore à cette volonté illusionniste de tridimensionnalité.