26. Annibale Carracci

Bologne 1560 – 1609 Rome

Études de jambes, vers 1595 – 1596

Les études de cette feuille sont toutes liées à l’allégorie des Vices dans Hercule à la croisée des chemins, une œuvre majeure d’Annibale Carracci destinée au plafond du Camerino du Palazzo Farnese à Rome (aujourd’hui à la Galleria Nazionale de Capodimonte, Naples). S’appuyant sur l’observation d’un modèle vivant, Carracci précisa les formes pleines de ces jambes et cet élégant mouvement de déplacement qui anime la figure féminine dans la peinture. La position de la jambe à droite est proche du choix final. Elle permit à l’artiste de rectifier notamment la position de la malléole interne par rapport au premier dessin : l’insistance et le dédoublement du tracé de cet élément sont une preuve des recherches incessantes de Carracci.