11. Anonyme italien, fin du XVIe siècle

Allégorie de la Charité (?)

L’iconographie et l’attribution de ce remarquable dessin restent incertaines. Acquis comme étant de Francesco Salviati, il fut aussi rapproché de l’école de Fontainebleau : l’attitude élégante et le canon maniériste de la figure – sans doute une allégorie de la Charité – évoquent en effet l’art de Primatice et de son entourage. Le traitement sculptural des formes, en particulier du drapé, et l’esquisse d’un socle semblent désigner cette feuille comme étant préparatoire à une statue ou à un décor peint l’imitant. La tête et le pied droit, imprécis dans la première étude, furent détaillés à plus grande échelle sur la droite. Toutefois, l’artiste fut convaincu par la position générale de sa figure : il traça une mise au carreau qui lui permit de transférer son dessin sur un autre support.