Prochainement

Vagues de renouveau

Estampes japonaises modernes 1900-1960
6 octobre 2018 – 6 janvier 2019

L’art japonais est surtout connu grâce aux grands noms du XVIIIe (Utamaro, Sharaku) et du XIXe siècle (Hokusai, Hiroshige ou bien Kuniyoshi). Cependant, ces dernières années ont vu l’émergence du travail des artistes du XXe siècle. L’exceptionnelle exposition présentée par la Fondation Custodia met à l’honneur les artistes témoins de la modernisation du Japon au début du XXe siècle. Cet accrochage explore pour la première fois l’intérêt des courants artistiques shin hanga – qui reprend les thèmes traditionnels des portraits de femme et de paysage – et sōsaku hanga, plus avant-gardiste traitant de la vie moderne et urbaine. Le Japon s’ouvre, les artistes japonais aussi et répondent aux mouvements artistiques occidentaux.

  • Itō Shinsui, Femme se noircissant les sourcils, 1928
    Gravure sur bois en couleur, 282 × 402 mm
    Collection Elise Wessels – Nihon no hanga, Amsterdam
  • Azechi Umetarō, Pluie, issu du calendrier Nissan, 1957
    Gravure sur bois en couleur, 282 × 267 mm
    Collection Elise Wessels – Nihon no hanga, Amsterdam