Prochainement

Anna Metz. Eaux-fortes

du 15 février au 10 mai 2020

La Fondation Custodia compte parmi ses vocations celle de faire découvrir au public français l’œuvre d’artistes contemporains. Au printemps 2020, elle présentera, dans deux expositions distinctes, les créations graphiques d’Anna Metz et de Siemen Dijkstra qui consacrèrent leur carrière à explorer les possibilités offertes par la technique de l’estampe.

Anna Metz, Branches d’hiver, 1999-2007
Eau-forte imprimée en noir sur fond bleu. – 84 × 125 mm
Fondation Custodia, Collection Frits Lugt, Paris (don J. P. Filedt Kok)

Née en 1939 à Rotterdam, Anna Metz commence à graver pendant ses études à la Koninklijke Academie de La Haye (1955-1957) et à la Rijksakademie d’Amsterdam (1959-1961). La fertilité de son imagination la conduit à jouer avec le hasard des effets obtenus grâce à une technique expérimentale et peu conventionnelle. Les images créées sont ainsi le résultat de l’assemblage de plusieurs plaques gravées, disposées comme on réalise un collage et permettant d’obtenir des impressions uniques. De facture délicate, ses œuvres semblent parfois, au premier abord, tendre vers l’abstraction. Mais leur force de suggestion nous ramène à la réalité d’un motif qui avait retenu l’attention de l’artiste dans son environnement immédiat.